Vous êtes ici

Lancement du domaine d'activite strategique "Les equipements du tri et de la valorisation"

Découvrez la présentation qui a été diffusée sur le Salon World Efficency à Paris en cliquant sur le lien ci-après : 

À l’occasion du 8ème Forum national des éco-entreprises organisé par le PEXE, le pôle de compétitivité TEAM² a accompagné le lancement officiellement de ce groupement dans le cadre des nouvelles orientations que se donne le pôle.

Cet évènement, annoncé dans Recyclage Récupération du 14 novembre 2016, va permettre une accélération d’une dynamique attendue par de nombreux acteurs nationaux du secteur depuis plusieurs années.

NOTRE DEFI

Il suffit de relire le message d’alerte de Louis GALLOIS en 2013, et de voir qu’actuellement près de 80% des équipements pour les installations de recyclage en France sont importés. Nos ingénieries sur le sujet sont aussi trop peu nombreuses, pas assez connues et reconnues, alors que nous entrons dans l’ère de l’économie circulaire, où les technologies du recyclage ont une part active à prendre. Dans ce secteur, nous devons entamer une vraie « reconquête industrielle ».

Pour Louis Gallois, les enveloppes des investissements d’avenir pour l’économie circulaire "ne sont pas consommées". Invité en clôture du colloque Industrie et environnement, organisé par Entreprises pour l’environnement, le 15 octobre 2013, le commissaire général à l’investissement a dit "attendre les projets". Ces enveloppes pourraient être réorientées non pas sur l’économie circulaire, mais sur ses équipementiers.

La raison : "Dans de nombreux secteurs de l’économie circulaire, il n’y a pas de modèles économiques car les gisements à recycler sont trop faibles ou trop dispersés sur le territoire et le transport de ces matières a un coût tel qu’il empêche l’économie du recyclage", explique Louis Gallois. Dans le cadre des investissements d’avenir, un appel à manifestation d’intérêt a été lancé en août sur la réutilisation, le recyclage et la valorisation des déchets. Le programme "économie circulaire", doté de 195 millions d’euros, doit financer des démonstrateurs et des filières couvrant les déchets, la dépollution des sols, des eaux souterraines et des sédiments, des applications d’écoconception et l’écologie industrielle….
Usine Nouvelle 24/10/2013 interview de Louis GALLOIS, Commissaire Général à l’Investissement.

LES MEMBRES FONDATEURS DU GROUPEMENT DES EQUIPEMENTIERS
La liste ci-dessous regroupe le panel d’acteurs nationaux concepteurs de solutions françaises participants à ce lancement. Ce premier groupe d’acteurs veut aider à conforter très rapidement une stratégie du développement de ce secteur en France.

STRUCTURES PRESENTES (OU REPRESENTEES)

Représentants du Pôle de compétitivité TEAM² - Christian TRAISNEL - DG et Christian THOMAS - Président
TERRA NOVA DEVELOPPEMENT (ingénierie équipements recyclage métaux stratégiques) - Christian THOMAS - D.G.
ARRAS MAXEI (ingénierie et équipements recyclage huiles diélectriques) - Olivier HUTIN - Président
PELLENC ST (équipement tri optique pour caractérisation des déchets) - Jean HENIN - Président
DECOVAL SERVIPACK (ingénierie équipements broyage et traitement déchets DIB, DIS, DEEE) - François SALMON - Président
MTB (ingénierie & équipements triage, broyage et recyclage déchets complexes) - Davis RAVET - Dir. Développ. & Partenariats
DEVAREM INGENIERIE (ingénierie équipements recyclage déchets BTP) - Franck DHALLUIN - Responsable développement
FIVES FCB (ingénierie équipements recyclage minéraux + combustion + ingénierie installations CSR) - Alain FRUCHART
- Responsable Qualité
Groupe FIVES (siège) - Sébastien DEVROE - Directeur Innovation
GREEN CREATIVE (ingénierie et fabrication d'équipements de déconditionnement de biodéchets et de tri d'emballages boissons) - Lucile NOURY - Présidente
VALONEO (ingénierie et installation pyrogazéification) - Philippe HUGERON - Directeur
EQIOM (co-porteur du centre Minéraux du Futur) - Sylvain CODRON - Responsable Environnement
ECODAS (équipement traitement DASRI) - Jeff SQUALLI - Président

NB : ce premier groupe de fondateurs salarie déjà dans ce secteur 550 emplois directs, et plus de 2000 emplois indirects. On peut estimer qu’il pèse à peine 10% des emplois d’un secteur en croissance.

SES OBJECTIFS
C’est autour de ce «noyau dur», et avec la participation d’une dizaine d’autres acteurs potentiels, que seront travaillés les aspects suivants :

  • À court terme :
    • Rendre visible la filière française des ensembliers et équipementiers du recyclage
    • Repérer les autres acteurs de l’offre française de solutions pour le recyclage (ingénieries et équipements)
    • Initier et développer des actions de promotion de cette filière , en France et à l’international, autour d’un label « made by France »
    • Intégrer les actions de cette filière dans « l’industrie du futur »
    • Appuyer ses actions dans les orientations du PIA 3
  • À moyen terme :
    • Caractériser et renforcer cette filière autour de l’innovation – analyse de type « SWOT
    • Décliner avant fin 2017 les axes et plans stratégiques pour le soutien, le développement et le renforcement de la filière française.

Contacts :
Christian TRAISNEL c.traisnel@team2.fr - Gratienne GOORDEN g.goorden@team2.fr